• Ansichten der Kalkbreite im Bau Ansichten der Kalkbreite im Bau
  • Ansichten der Kalkbreite im Bau Ansichten der Kalkbreite im Bau
  • Ansichten der Kalkbreitae im Bau
  • Ansichten der Kalkbreitae im Bau
  • Ansichten der Kalkbreitae im Bau
  • Ansichten der Kalkbreitae im Bau Ansichten der Kalkbreitae im Bau
  • Ansichten der Kalkbreitae im Bau Ansichten der Kalkbreitae im Bau

Architecture

La coopérative Kalkbreite créée en juin 2007 a reçu en septembre 2007 l’accord de la ville de Zurich concernant le permis de construire sur le site de Kalkbreite. Les responsables de la coopérative ont ensuite travaillé au développement des structures coopératives d’une part et au renforcement de la base financière d’autre part. Le programme d’utilisation de l’espace souhaité a été développé en parallèle.

Selon un processus participatif, des groupes de travail constitués de membres de la coopérative intéressés ont développé les idées et les besoins concrets pour le concours d’architecture. L’espace devait être flexible et modulaire à long terme, de façon à pouvoir réagir à des changements de besoins futurs en adaptant autant que possible son utilisation et son programme. Ainsi, il a été défini qu’une multitude d’unités présentant des tailles et des usages différents devaient être créées.

En savoir plus...

 

A l’été 2008, le catalogue d’exigences était suffisamment précis pour que le concours d’architecture puisse être lancé le 18 juillet 2008. En février 2009, le cabinet d’architectes Müller Sigrist répond le mieux aux exigences de la coopérative avec le projet ARPA et gagne ainsi le concours. À côté de cela, des négociations ont été engagées concernant le droit de superficie. Le 19 janvier 2011, le conseil municipal de Zurich a approuvé le plan d’aménagement. En septembre 2011, le délai de recours arrivait à échéance sans oppositions, et le permis de construire fut octroyé. En janvier 2012, les premiers engins de chantier arrivent et les travaux commencent. Le respect des coûts et des délais aura permis un emménagement dans le bâtiment et une inauguration en août 2014,

Les trois premiers niveaux entourent la halle des tramways (RDC, entre-sol, 1er étage), et acceuillent des lieux de restauration, des commerces, des bureaux et différents services. Ces surfaces d’activités présentent une surface allant de 25m² à 520 m², disposée sur un, deux ou trois niveaux, possèdant chacun des hauteurs sous plafond différentes et parfois même des entre-sols. C’est au 2ème étage que se rencontrent le plus souvent les usagers. L’escalier public mène à la cour qui distribue le hall principal du bâtiment où se trouvent la réception, les boîtes aux lettres, la cafétéria, la bibliothèque et une buanderie. Différentes salles de réunion et de formation (salles flex) sont aussi accessibles depuis ce hall.

Les quatre niveaux supérieurs sont réservés à l’habitat. Suite au concours d’architecture, une démarche participative a conduit aux adaptations typologiques suivantes :

  • le nombre d’appartements de 2 à 3 pièces a été augmenté au détriment des grands appartements.
  • les petits appartements ont été regroupés sous forme de clusters et bénéficient de cuisines et salons partagés.
Ansichten der Kalkbreite im Bau